Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07.03.2017

Raymond KOPA - football et aficion

semana

Raymond Kopa (décédé le 3 mars 2017) fut la première star du football français à être transféré au grand Real Madrid. Kopa représentait non seulement une légende du sport français par son palmarès, mais surtout une certaine idée du football : celle du jeu offensif, consistant à marquer plus de buts que l'adversaire avant d'éviter d'en encaisser. Une conception qui mettait le jeu — car ce n'est jamais qu'un jeu — et la manière au premier plan, choses aujourd'hui malmenées par la culture du résultat et les enjeux financiers.

Archange, avec Puskas, Di Stéfano et Gento, du plus grand Real Madrid, Kopa ne passa pas dans la capitale espagnole sans s'intéresser à la corrida, comme en témoignent ces deux clichés.

RETOUR HISTORIQUE

kopab.jpgSur le second, il a même revêtu le costume de lumières et observe Pepe Dominguín qui lui apprend les rudiments du toréo sur le sable des anciennes arènes de Carabanchel. Sur le premier, on le voit en octobre 1956 assister avec son épouse et son enfant à un festival taurin au bénéfice de l'église de Cubas de la Sagra avec Julio Aparicio (qui partagea les banderilles avec Antonio et Cayetano Ordóñez), Litri, Antonio Ordóñez, Pedrés, José Ramón Tirado et Chamaco. Ce festival était organisé par Livinio Stuyck dans des arènes de fortune montées pour l'occasion. Ernest Hemingway assistait aussi à ce festival et Ordóñez lui dédia un novillo. Ignacio Aguirre, futur ministre et ambassadeur, intervint en amateur au novillo d'Ordóñez pour signer avec la cape quelques belles véroniques et fit un tour de piste avec le torero de Ronda. Et El Vito posa les banderilles à trois des novillos, qui appartenaient à la ganadería de l'empresa de Madrid, El Pizarral. Tout ça pour Kopa ! (M.L.)

 abonnnement semana grande

 

 

14:46 | Lien permanent |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.