Comme chaque année le Musée taurin de Béziers ouvrait ses portes lors des Journées Européennes du Patrimoine. Ainsi plusieurs centaines de personnes, parmi lesquelles des anglais, allemands, belges... ont pu découvrir à travers les collections la valeur culturelle de la Tauromachie : la série d'estampes de Goya " La Tauromachie", les habits de lumières de Maestros célèbres, les tableaux, affiches, photos...  démontrant la place éminente de la Tauromachie dans le domaine des arts, donc de notre culture. Quatre élèves de l'École taurine de Béziers, samedi Lucas Minana et Anaîs puis dimanche Clémente et Lenny Martins proposaient aux visiteurs deux toreos de salon commentés par Francis Andreu de l'Union Taurine Biterroise (UTB).