MATIN :

DSC_0256

 C’est Paula Santos de Moïta qui débute et ne pourra jamais lier des passes pour une série à un toro fort de trapio, qui imbestit sans jamais mettre franchement la tête. La jeune torera du Portugal appliquée et très élégante au capote, aura un mal fou à tuer son becerro. Elle déclenche la musique et sera très applaudie tout de même pendant la faena et après un unique et expéditif descabello. A noter deux très bonnes paires de banderilles de Tomas Ubeda et El Santo ; Rafael Cañada étant lidiando. (...)

suite sur : http://lotaureroge.canalblog.com/archives/2017/03/28/3510...